Jean-François Breau
Actualités,  Mode de vie Eco-Friendly

Laisser en héritage une planète en santé : entrevue avec Jean-François Breau

J’ai eu la merveilleuse opportunité de m’entretenir avec nul autre que Jean-François Breau. Bien que l’on apprécie tous énormément cet artiste de renom pour ses nombreux talents d’auteur-compositeur-interprète, on apprécie tout autant les messages de sensibilisation qu’ils véhiculent en lien avec la cause environnementale et l’urgence climatique. En novembre, Jean-François s’est allié, en tant qu’ambassadeur, à l’entreprise québécoise Planette Produits Écologiques. Lors de mon entrevue, j’ai eu la chance de découvrir un homme poussé par ses valeurs et son désir de protéger non seulement sa famille et ses proches, mais aussi les générations futures.


L’appel de l’écoresponsabilité

Jean-François exerce un métier qui le comble. Toutes sortes d’opportunités se présentent à lui : spectacles et tournées, lancement d’un band, sorties d’albums, comédies musicales, animation et prestations télé… Et, il considère chaque projet comme étant un privilège.

Vers la fin de sa trentaine, il fait son premier bilan de vie. Étrangement, l’événement coïncide avec l’arrivée de sa fille, Léa. Il se demande alors quel héritage laissera-t-il derrière lui et se questionne sur le monde dans lequel sa fille grandira… Préoccupé, il décide de lui écrire une lettre qui traduit sa volonté de lui offrir la meilleure version de lui jour après jour, de son désir de la protéger, mais aussi de lui laisser une planète en santé.

Cette lettre devient l’étincelle qui a allumé un feu et pour lequel la flamme continue toujours de grandir. Avec la naissance de Léa, Jean-François prend particulièrement conscience des enjeux environnementaux et de la crise climatique qui nous menace.

Jean-François tient donc sa promesse et s’implique dans plusieurs causes liées à l’environnement. Ambassadeur pour Un geste maintenant et pour la Semaine québécoise de la Réduction des Déchets, il se joint maintenant, fièrement, à Planette Produits Écologiques!

Il a définitivement trouvé sa mission de vie.

Quand j’ouvre mon cœur comme ça, en parlant à ma fille, c’est l’étincelle de base pour moi. Je ressens plus que jamais le besoin de faire partie de ceux qui cherchent des solutions.

Jean-François Breau

Si vous n’avez pas eu la chance d’entendre ce moment de radio émouvant, le revoici.


Une rencontre mémorable

Planette Produits écologiques

Dans la salle d’attente de l’urgence avec son fils, Myriam Tellier, cofondatrice de Planette Produits Écologiques, entend la lecture de la lettre de Jean-François à la radio. Sous le coup de l’émotion, elle décide de lui écrire. À son grand étonnement (et à son grand bonheur), Jean-François lui répond! Tout de suite, il comprend à qui il s’adresse : une femme d’action et d’émotions… une femme vraie!

Crédit : Facebook Planette

Myriam et moi, on s’est reconnus par nos valeurs qui étaient en train de prendre toute la place dans notre cœur.

Jean-François Breau

C’est le début d’une belle amitié. Par leur écosensibilité et leur désir de changer les choses, ils se reconnaissent. Ayant tous deux besoin de contribuer à la solution, ils veulent faire partie des actions, tout comme avec le mouvement Un geste maintenant, qui consiste à mettre au défi des gens de son entourage. Ce mouvement pousse à changer des habitudes de consommation qui semblent pourtant banales, mais qui peuvent faire une grande différence sur l’environnement à long terme.

Mais le destin n’en a pas encore fini avec eux. Il y a quelques années, Jean-François met les pieds dans la boutique Planette Produits Écologiques pour remplir son contenant de savon à lessive. Il y voit alors Ginette, la mère de Myriam, qui travaille sans masque, ni équipement de protection. C’est à ce moment qu’il est témoin de l’authenticité de cette entreprise locale et des valeurs que reflètent leurs produits.

Si Ginette peut fabriquer un multi-usage sans aucune protection, la fille de Jean-François peut certainement manger sa rôtie sur le comptoir de la cuisine ayant été nettoyé avec ce produit!

Pas bête comme réflexion, non?!

Jean-François Breau planète
Crédit : Planette Produits Écologiques

Planette Produits Écologiques est définitivement le choix naturel pour bien protéger sa famille. Jean-François propose donc de devenir ambassadeur de la marque et de donner sa voix à la PME familiale en partageant ses coups de cœur, ses réflexions et ses préoccupations, au rythme de ses élans créatifs et de ses inspirations.

Ce n’est pas juste un produit, ça représente une tonne de valeurs.

Jean-François Breau

L’entreprise, qui favorise la réutilisation de matériel et l’achat de matières premières en vrac, génère 1 seul sac de déchets par semaine! Les produits se distinguent par leur fabrication entièrement artisanale, par leur formulation à base de savon de Marseille à 72 % d’huile d’olive importé d’Europe, un puissant nettoyant, détachant et dégraissant naturel.

D’ailleurs, Marjorie, fondatrice du blogue, a eu la chance de tester un super produit pour les mains plus tôt cet automne : le Baume Douceur. Voyez ses commentaires ci-dessous!


Rester écolo en pleine pandémie

Rester écolo en pleine pandémie… n’est pas toujours une mince affaire. Jean-François qualifie d’abord la situation de difficile en mentionnant, entre autres, le retour des sacs jetables et l’interdiction des tasses à café réutilisables. Il en fait ressortir, toutefois, rapidement les bons côtés.

Il affirme que, jusqu’à présent, la crise que nous traversons l’aide à garder un bon œil sur sa consommation, que ce soit au niveau du gaspillage alimentaire ou de la quantité de déchets générés.

L’ambassadeur souligne aussi la grande place que prenaient nos téléphones dans nos vies et l’absence de communications plus humaines qui en résultait. Le côté social semblait se perdre avant la pandémie. Bien qu’il faille régler cette crise humanitaire pour se sortir de la crise climatique, il faudra apporter beaucoup de changements, parce que tout est relié, insiste-t-il.

On a hâte à 2021, mais la vérité c’est que 2021 va encore ressembler à 2020… Et 2022, 2028, 2032 aussi, si l’on ne change pas les choses maintenant.

Jean-François Breau

Il compare d’ailleurs la situation à une pratique d’alarme de feu : cette pratique nous assure que l’on sait tous quoi faire pour sortir en sécurité, en cas d’incident. À l’échelle de la planète, il faut s’assurer que l’on sait tous quoi faire pour régler les dégâts climatiques. Chaque action compte.

Malgré tout, il ajoute que cette crise sanitaire a tout de même apporté du bon puisqu’elle nous a permis de nous rapprocher, de nous retrouver et de constater qu’il faut agir, maintenant, tous ensemble.


Un message d’espoir

En écoutant Jean-François parler, on ressent une petite chaleur dans notre cœur. Bien qu’il accepte que la cause de cette crise soit de nature humaine, il admet qu’il faut prendre les mesures nécessaires pour éviter qu’une autre situation semblable ne se reproduise.

Je veux protéger les gens que j’aime. Pour faire ça, je dois dépendre de personnes qui se trouvent complètement de l’autre côté de la planète et que je ne connais pas. C’est aujourd’hui qu’il faut s’unir et affronter les défis, tels que la pandémie. Mais la vraie grosse vague qui est déjà là, c’est la vague climatique.

Jean-François Breau

Son discours en entier reflète un message d’espoir qui incite à nous unir dans la solution. C’est l’histoire d’amour dont on a besoin en ce moment, soutient l’artiste.

En terminant, Jean-François vous recommande de visionner le documentaire La Sagesse de la pieuvre sur Netflix. J’ai d’ailleurs hésité à vous écrire un court résumé. Une partie de moi voulait que vous receviez ce message, mais je crois qu’il faut vraiment l’écouter pour le ressentir et le comprendre.

Je vous invite également à visiter la section Eco-Friendly du blogue ICI, sans oublier la section Zéro Déchet de la boutique du Snack Bar, par ICI!

Sauvons notre planète, un geste à la fois.

Crédit photo principale : Planette Produits Écologiques

À ne pas manquer :

Briser les tabous de la santé mentale : entrevue avec Florence K

Julie Cliche

Technicienne en diététique dans un hôpital pour enfants, elle est passionnée par l’alimentation saine et biologique et suit les nouvelles tendances écoresponsables de près. Elle inspire les gens au quotidien à faire leur part pour la planète en partageant son mode de vie et ses découvertes minimalistes et Zéro Déchet à travers son blog « Le Carnet Éco » et en fera de même avec Le Snack Bar!

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à l’infolettre. On promet de ne pas vous inonder de courriels!

Non, merci!

0