maquillage femme
Mode & Beauté,  Santé et bien-être

Vous pensez que le maquillage est superficiel? Ce texte vous fera changer d’idée.

J’ai maquillé plus d’un millier de visages durant mes 20 années de carrière. C’est plus de mille femmes qui sont passées sous mes pinceaux et qui ont ouvert leur cœur, sans même avoir à en parler, sur la façon dont elles se perçoivent à l’intérieur comme à l’extérieur. Je suis consciente qu’on peut facilement se faire une opinion négative de mon domaine d’expertise… mais si vous pensez que le maquillage est superficiel, ce texte vous fera changer d’idée.


L’estime de soi

Le maquillage est souvent vu comme un masque superficiel.  Les techniques de contouring, qui étaient depuis toujours réservées au maquillage théâtral, sont maintenant devenues une tendance beauté sur Instagram. Puis, les grandes compagnies de cosmétiques présentent des images retouchées à l’excès…

superficiel maquillage

Nous savons que ces images ont un impact négatif sur l’estime de soi des jeunes femmes de notre société. Si vous saviez le nombre de fois où j’ai vu des beautés chercher des défauts à leur visage resplendissant de jeunesse. J’ai même vu certaines d’entre elles incapables de se regarder une fois démaquillées… honteuses de se voir ainsi! Je ne porte pas de jugement, mais je peux vous dire à quel point ça me fait de la peine de voir de jolies femmes incapables de se regarder sans maquillage, tellement elles se cachent sous un artifice au quotidien.

J’ai toujours prôné le fait que le maquillage devrait aider à rehausser l’estime de soi, mais que si le contraire devait arriver, il serait temps de redéfinir cette pratique.


Ma vision

Aujourd’hui, je veux partager avec vous ma vision de l’estime de soi et de la beauté par le maquillage. J’ai trouvé cette définition sur le site de l’alpabem:

L’estime de soi, en peu de mots, ce sont les idées et les sentiments que nous éprouvons envers nous-mêmes. (…) La capacité que nous avons à nous aimer et à nous respecter. Le degré de satisfaction que nous avons de notre propre personne. Ce sentiment peut être positif ou négatif.

Nous avons toutes une amie qui aimerait se maquiller, mais qui ne le fait pas parce que son conjoint n’approuve pas l’idée. On aimerait lui dire de faire ce qui lui plaît! Même si l’estime de soi vient en réalité de notre intérieur, nous ne pouvons cacher qu’elle est aussi influencée par le regard des autres… mais malgré tout, c’est encore notre propre regard qui est le plus critique.

maquillage miroir superficiel

Dans ma pratique, j’encourage les femmes à modifier le regard qu’elles ont envers elle-même et je les invite à focaliser sur ce qu’elles ont de plus joli. Je les invite aussi à ne pas se comparer ou à chercher une perfection inatteignable. Combien de fois ai-je fait remarquer à des personnes de tout âge, leur cœur de bouche adorable, leur frange de cils naturellement courbée et souvent, leurs magnifiques paillettes ambrées que l’on retrouve dans l’iris des yeux de couleur noisette? Je ne les compte plus.

Ce que je souhaite, c’est de mettre en valeur la beauté de mon modèle… surtout la beauté qu’elle n’a jamais remarquée. Tous les visages sont uniques! Ils portent les traits de notre hérédité. Et les yeux, c’est ce que nous avons de plus beau. Ils sont le reflet de notre âme!


Maquillage et confiance en soi

Le maquillage doit devenir une expression de soi qui nous apporte de la confiance. J’ai vu des centaines de beaux exemples de femmes authentiques qui ont utilisé le maquillage pour rehausser leur estime : de la cliente en changement de vie qui veut redécouvrir qui elle est, à la jeune femme qui souhaite se donner du caractère pour les entrevues qu’elle passe depuis sa sortie de l’université ou encore à la maman qui s’est oubliée pendant des années et qui décide qu’elle mérite de se redéfinir en tant que femme. L’important c’est d’être bien dans sa peau et de se choisir! Ces exemples ont nourri ma pratique et ont fait en sorte que je suis encore là, après bientôt 20 ans de carrière.

femme d'affaires

Un métier qui vaut de l’or

J’ai touché à tous les domaines du maquillage : du cinéma, à la télévision en passant par la photo mode et les défilés. Même si la structure du visage parfaite des mannequins rend mon art magnifique sous les éclairages des photographes, c’est plutôt l’expression de la cliente, qui s’est faite maquiller pour la première fois et qui rayonne d’avoir fait la découverte de cette beauté insoupçonnée, qui me permet de toucher quelques instants à cette impression d’avoir changé le monde!

maquillage coloré

Même si je prône les maquillages naturels, j’adore tout autant les maquillages contrastés et colorés. La finesse des dégradés, la brillance des couleurs nacrées et la richesse des pigments vifs me donnent la possibilité de créer des œuvres d’art. Et pour une artiste-peintre comme moi, de pouvoir créer sur le canevas en 3D d’une personne unique, c’est tout de même un privilège qui vaut de l’or.

Si chaque femme qui quitte ma cabine voit davantage sa beauté qui émane, ma mission est accomplie.


Le maquillage est-il superficiel? Ma réponse est non. Et vous?


Crédits photos : freepik.com, drobotdean, halayalex, javi_indy

Annie Lampron

Je possède 18 ans d’expérience en maquillage professionnel et suis particulièrement conquise par le domaine du maquillage artistique. Mes expériences sont variées : maquillage beauté, photo, mode, cinéma, télévision, scène, théâtre ainsi qu'effets spéciaux. Mon portfolio inclut des clients prestigieux tels que : TQS, Vtélé, le magazine La Semaine, Garnier, SAAQ, PUPA, ACTRA, Avanti Ciné Vidéo, Aetios Productions, Nufilm, Hugo Boss et Canal Évasion. Je suis formatrice pour le studio Pure Couleur, depuis 2011, mais également pour de nombreuses gammes de produits reconnues dont : Cover FX, Jane Iredale, L’Oréal Canada. Artiste appliquée et ayant un souci du détail hors pair, je n'hésite pas à partager mes connaissances et mes astuces!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à l’infolettre. On promet de ne pas vous inonder de courriels!

Non, merci!

0