BIGICO gigue bloguelesnackbar.com
Actualités,  Arts & spectacles

La gigue québécoise réinventée avec BIGICO

Vous aussi quand vous entendez les mots « gigue québécoise », il vous vient en tête les soirées traditionnelles de nos ancêtres, les sets carrés et les cuillères? Eh bien, si historiquement, c’est effectivement à quoi ça pouvait ressembler, aujourd’hui le groupe BIGICO a pour mission de moderniser cet art qui fait partie de notre patrimoine vivant. Du 18 mars au 15 avril 2021, avec la Soirée de gigue contemporaine, le diffuseur se donne pour mission de faire découvrir une version revisitée/expérimentale de la gigue au grand public, avec l’intention de lui donner un souffle moderne!


La gigue traditionnelle québécoise, c’est quoi?

Au 18ème et surtout, au 19ème siècle, le Québec voit arriver plusieurs vagues d’immigration, en particulier de fortes population des îles britanniques. À ce moment, des échanges se font entre paysans francophones, musiciens et danseurs venus de ces contrées lointaines, qui arpentent les campagnes. Les uns enseignent aux autres et la gigue québécoise prend alors naissance; fruit d’un mélange d’influences culturelles surtout irlandaises, écossaises, anglaises et parfois, autochtones. Ainsi, cette danse folklorique garde une structure qui répond le plus souvent aux critères suivants :

  • Danse percussive
  • Concentrée sur le bas du corps, particulièrement le mouvement des pieds
  • Le haut du corps reste droit
  • Le talon, la semelle et la pointe du pied frappent le sol pour produire des sons
  • Rythme soutenu
  • Pratiquée traditionnellement en solo devant public lors d’une veillée de danse

La gigue fait aujourd’hui partie du patrimoine immatériel du Québec et beaucoup d’acteurs du milieu travaillent à la garder toujours aussi présente et vivante dans le paysage culturel de la province.


La mission de BIGICO

BIGICO est né d’une réflexion sur la façon de moderniser et de réinventer la gigue québécoise. Ainsi, c’est en 2005 que ce diffuseur et producteur, qui supporte le mouvement de gigue contemporaine, voit le jour.

Les artistes qui participent aux créations de BIGICO ont pour point commun le fait de travailler le même matériel : la gigue, cette langue de pieds. Toutefois, la forme traditionnelle de la danse n’est plus obligée d’être respectée à la lettre : les danseurs, à travers leurs créations, se permettent d’explorer de nouvelles qualités de mouvement, de faire bouger le haut du corps et d’expérimenter pour renouveler cet art!


Une tournée virtuelle de gigue contemporaine ce printemps

BIGICO tournee bloguelesnackbar.com

BIGICO a mis en place la Soirée de gigue contemporaine dans le but explicite de faire découvrir une nouvelle approche en gigue québécoise au plus grand public possible.

Cette année, comme pour beaucoup d’autres événements, cette soirée sera tenue de façon virtuelle et il sera possible d’y accéder gratuitement. C’est donc une façon idéale de s’initier à une part importante de notre culture et de voir de quelle façon celle-ci peut être modernisée.

Crédit : Valérie Sangin – Avec Antoine Turmine

L’événement est composé de 4 courtes pièces, des univers chorégraphiques tout à fait originaux et différents qui présentent les différentes visions des chorégraphes sur la gigue aujourd’hui.

  1. Espace de Lük Fleury, interprétée par Olivier Arsenault et Antoine Turmine, met en scène un vaisseau spatial dans un univers futuriste où le son, intriguant, inspire des mouvements qui le sont tout autant.
  2. Une gigue sur le coeur, chorégraphiée et interprétée par Sandrine Martel-Laferrière, joue sur la fusion entre le rythme du cœur et le rythme de la danse.
  3. S’accorder, chorégraphiée par  Jonathan C. Rousseau et interprétée par  Jonathan C. Rousseau et Thierry Clouette, s’articule autour de la communication entre le musicien et le danseur, la communion entre les deux.
  4.  L&L, chorégraphiée et interprétée par Vincent-Nicolas Provencher et Mélissandre Tremblay-Bourassa, présente le thème de la relation de couple et des émotions qui s’y manifestent.

Alors, si vous êtes curieux de découvrir cette danse aux origines séculaires et à l’approche actuelle, venez vite réserver vos billets virtuels par ici : www.latrame-resonances.com/spectacles

Bon spectacle!

Crédit photo principale : Valérie Sangin – Avec Thierry Clouette et Jonathan C. Rousseau
#invitationmedia

À LIRE AUSSI : MONTRÉAL EN LUMIÈRE 2021 : un festival gastronomique, numérique et interactif!

Tout pour un retour au bureau cosy-chic!

By Marjorie Paquette / 5 septembre 2021 / 0 Comments

Je suis une amoureuse des mots, de la langue française, des arts et de la culture. Après beaucoup d’années à pratiquer la danse et des études en littérature, je vis maintenant de l’enseignement du français langue seconde (même si mon rêve d’enfant a toujours été d’être écrivaine!). Vivant une partie de l’année au Mexique avec mon amoureux et une autre partie à Montréal, je travaille maintenant à créer un mode de vie plus équilibré et près de la nature, entre autres, en commençant mon propre projet de potager!

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à l’infolettre. On promet de ne pas vous inonder de courriels!

Non, merci!

0