Achat local,  Bouffe,  Tourisme

Escapade gourmande à l’Île d’Orléans : découvrez la crème de cassis

Quand on se tape un road trip de filles à l’Île d’Orléans, c’est généralement pour se balader à vélo, se détendre et admirer le paysage bucolique que cette île a à nous offrir. Pourtant, cette île située à 20 minutes de Québec, est riche en produits du terroir, notamment avec ses fraises et son fromage. Mais saviez-vous qu’elle possède un vignoble de cassis, le seul au Québec? Du moins à ma connaissance.

Le cassis est LA composante essentielle du Kir ou Kir Royale. Connaissez-vous ces drinks un peu chics? Je vous en parle plus bas. La crème de cassis est une liqueur sombre, obtenue en infusant un alcool de grain neutre avec du cassis écrasé, d’après ce que j’ai compris lors de ma dégustation chez Cassis Monna & Filles.

Il paraît qu’au Québec on appelle le cassis la “gadelle noire”.  Vous savez, c’est une baie noire qui tire sur le violet au goût plutôt prononcé. On pourrait presque (et je dis bien presque) la confondre avec le bleuet. Bien qu’elle soit originaire de France (ou du moins la crème de cassis l’est), cette baie est capable d’endurer les rudes hivers québécois.

Le cassis immigra de France en compagnie de M. Bernard Monna sur l’Île d’Orléans dans les années 70. Était-ce à cause des paysages à couper le souffle, l’air marin ou un microclimat parfait pour cultiver le cassis?

Les origines de la crème de cassis

Tout porte à croire que la crème de cassis est originaire de la ville de Dijon dans la région de Bourgogne en France.  Vous avez sûrement entendu parler de Dijon grâce à sa fameuse moutarde. Tout comme celle-ci, la liqueur de cassis est obtenue à partir de graines de cassis.

C’est au XVIIIè siècle que l’on commença à utiliser le cassis en forme de gelée sous le nom de ratafia. Elle était utilisée comme remède médicinal.

En Gaspésie, au début du 20e siècle, le cassis était réservé aux femmes enceintes à cause de ses propriétés fortifiantes (…) Parfois, on y ajoutait même un morceau de fer directement dans la liqueur pour ragaillardir encore plus la boisson et redonner tonus à la femme pendant ses règles.

Cassis Monna & Filles

C’est à partir de la confection de la gelée qu’est née la crème de cassis, en 1841, dans la fabrique Lejay-Lagoute. Elle demeure de nos jours l’une des marques les plus populaires en France avec la marque L’Héritier-Guyot, son fervent concurrent. En fait, c’était celle-ci que ma maman utilisait pour faire des kirs à la maison.

La fabrication de la crème de cassis

À la base, pour faire de la crème de cassis, il faut macérer les graines dans de l’alcool et ajouter du sucre. La teneur en alcool doit être comprise entre 15̊ et 20̊ et la liqueur doit contenir 400g de sucre par litre.

La crème est produite essentiellement à partir de 2 variétés de cassis :

  • Noir de Bourgogne, acide en bouche et puissant en goût;
  • Black Down, douce et sucrée.

Le processus a l’air si simple que vous pourriez presque en faire vous-mêmes chez vous, à condition de savoir où trouver ces baies!

Les cocktails avec crème de cassis

La liqueur fut popularisée en France dans les années 50 grâce au maire de Dijon qui était un grand adepte du mélange de la crème de cassis avec du vin blanc, le Bourgogne Aligoté… mon préféré. En France, on appelle cela un kir. Le nom KIR vient d’ailleurs de ce maire/chanoine, Félix Kir!

Le kir est le 2e apéritif préféré des Français, après le whisky.

Si vous souhaitez quelque chose encore plus fancy, échangez votre bourgogne aligoté pour du champagne. Vous aurez donc là, un Kir Royal!

Vous pouvez déguster la crème de cassis seule afin d’apprécier les arômes de cette précieuse baie. Sinon, vous pouvez l’ajouter à vos cocktails estivaux pour rajouter une couche de saveur fruitée. Chez Cassis Monna & Filles, on vous suggère la Sangria. C’est devenu tellement populaire, qu’ils ont même écrit la recette à l’arrière de leurs bouteilles!

Photo par Anne-Charlotte Passera

La crème de cassis est également devenue populaire au Japon. Elle est généralement mélangée avec des jus d’agrumes, du thé froid, de l’eau pétillante et même du lait!


Une visite chez Cassis Monna & Filles à l’Île d’Orléans

L’aventure de Cassis Monna & Filles à l’Ile d’Orléans débuta dans les années 70 avec l’arrivée de Bernard Monna. Il débarqua au Québec avec son savoir-faire de 4 générations de fabricants de crème de cassis et s’installa sur l’île. C’est une entreprise qui continue toujours de croître. L’expertise de Bernard fut transmise à ses filles qui ont pris la relève de cette entreprise familiale florissante.

Plus de 30 000 bouteilles sont produites par année et leur domaine de 11,5 hectares ne cesse de s’agrandir.

Catherine et Anne Monna se sont rendues dans des vignobles californiens afin de s’inspirer et créer une nouvelle image de marque. Du champs et modeste kioske de vente, on trouve maintenant sur le site : une boutique, un restaurant, un casse-croûte, une crèmerie et un magnifique jardin pour se prélasser tout en sirotant un de leurs cocktails maison, à base de cassis bien sûr. Les couleurs vives du site et le mélange des matériaux des bâtiments vous feront oublier, ne serait-ce le temps d’une courte pause, tous vos soucis.

Les filles Monna sont pleines de créativité et ont su amener leurs produits sur de nouveaux marchés que l’on peut découvrir dans leur boutique ou en ligne ICI.

Les produits de Cassis Monna & Filles

Je vous recommande fortement d’apporter un panier si vous comptez faire un tour dans la boutique. Vous allez vouloir la dévaliser et ce fut le cas de ma meilleure amie qui est très friande de leur crème de cassis pour faire sa sangria.

La crème de cassis de Monna & Filles commence à se faire connaître et à être reconnue sur le plan international. Elle remporta d’ailleurs la plus haute note lors d’un concours de vins et spiritueux en Slovénie il y a quelques années.

Comme pour la majorité des vins ou liqueurs, la crème de cassis doit être rangée dans un endroit frais et sec fermé.  Une fois ouverte, la bouteille se conserve 1 an.

Mais saviez-vous qu’ils font aussi leur propre vodka? Elle fesse! Ils sont dans le processus de développer du gin. Peut-être d’ici l’année prochaine nous aurons le droit à un gin de cassis?

Une toute nouvelle vodka de cassis, produite avec des fruits 100% d’ici!

Mais si l’alcool n’est pas votre style, il existe également du sirop de cassis très bon à boire avec de l’eau pétillante, de la compote de fruits ou de la confiture que vous trouverez dans la boutique. De parfaits cadeaux à offrir ou pour faire perdurer votre voyage lors de votre retour sur la terre ferme.

La fameuse dégustation

Oui, vous pouvez faire une dégustation des différentes crèmes de cassis sur place. Essayez d’avoir mangé quelque chose avant, car ça fouette. Ce n’était pas notre cas. Ma barre de Snickers mangé rapidement le matin ne fut pas assez pour éponger l’alcool lors de notre halte chez Cassis Monna & Filles. En plus, on venait de passer du temps au soleil en se désaltérant avec un cocktail citron/vodka avant de commencer la dégustation. J’avoue que je suis sortie de là très enjouée de mon expérience…

Le prix des dégustations oscille entre 3 $ et 11,50 $ + taxes. Nous avons choisi la dégustation complète. D’après mes vagues souvenirs, il y avait 3 (ou 4) types différents de crème de cassis avec des niveaux d’alcools croissants (15,5 % à 20 %) et la vodka à 40 %.

cassis monna

La dégustation se passe dans la grange avec, en arrière-plan, l’espace où la fabrication se fait la semaine. Rien ne se perd dans la production et vous pourrez en apprendre davantage sur cette exploitation familiale grâce au mini-musée. Cela dure une quinzaine de minutes et ce, à toutes les 30 minutes. Donc, pas de stress si vous ne pouvez pas faire la dégustation tout de suite.

Vous vous demandez ce que ça goûte? Premièrement, cela ressemble à un sirop épais, comme celui pour la toux. Sur le palet, c’est comme du vin rouge que je n’aime pas particulièrement, mais en plus fort. Les saveurs et le plaisir restent longtemps dans la bouche. En tout cas, ce n’est pas quelque chose qui se boit en coup sec. Surtout pas!

Se restaurer

Faute de temps, nous n’avons pas pu nous restaurer sur place. Toutefois, je vous le recommande afin de compléter votre expérience sur le site. Si vous êtes plus pique-nique, prenez un repas à emporter de leur stand de casse-croûte.  Soit vous pourrez le savourer sur le site ou si le cœur vous en dit, juste à côté. À quelques pas de là, en prenant à droite, se trouve le sentier Félix Leclerc, d’environ 2 km, qui vous mènera aux berges de l’île.

  • cassis monna
  • cassis monna
  • cassis monna

Le restaurant chez Cassis Monna & Filles se trouve à l’étage. Sa terrasse est le parfait endroit pour siroter un cocktail et admirer le coucher de soleil sur le fleuve. Différentes options s’offrent à vous, mais toutes ont une touche de cassis.

À grignoter :

  • Du poulet “pop corn” avec du miel baratté au cassis de la Miellée de Morphée.
  • Le paillasson des fromages de l’Île d’Orléans servi avec une gelée de vin de cassis et une compote de pommes, poires et cassis.

À déguster :

  • Sandwich “grilled cheese” au fromage Hercule et confit d’oignons au cassis.
  • Pizza margherita avec une tapenade d’olives marinées au vin de cassis.

Pssst… N’oubliez pas la crèmerie. Un petit sorbet ou gelato au cassis qui pousse l’autre bord de la rue? Pourquoi pas! Il n’y a pas plus saveur locale que celle-ci. Par contre, c’est la crème molle vanille-cassis qui est la reine de cette crèmerie artisanale.


Informations pratiques pour votre visite

Le site, la cave à vin et la boutique sont ouverts tous les jours.

Vous pouvez vous stationner gratuitement et les chiens en laisse sont autorisés sur le terrain.

Les champs de cassis ne se visitent malheureusement pas. Toutefois, des pieds de différentes espèces de cassis se trouvent à l’avant de la grange que vous pouvez découvrir à votre guise.

cassis monna
Photo par Anne-Charlotte Passera

Si vous ne pouvez pas vous rendre à l’Île d’Orléans, pas de souci. Certes, vous passerez à côté de l’expérience enivrante du site, mais vous pouvez retrouver tous leurs produits en ligne sur leur site. Sinon, certaines bouteilles de crème de cassis sont en vente à la SAQ. Pour finir, si vous habitez à Montréal, le Marché des Saveurs, au Marché Jean Talon, vend une belle gamme de leurs produits, soit à prix égal ou un tantinet plus cher.

Prolongez donc votre été en vous rendant à l’Île d’Orléans en faisant une halte chez Cassis Monna & Filles et en vous procurant leur fameuse crème de cassis pour concocter une délicieuse sangria et ravir tous vos convives.

Planifiez votre visite en visitant le site Web : cassismonna.com

Bonne escapade!

À LIRE AUSSI : Cueillir des pommes avec son chien, c’est possible!

Tout pour un retour au bureau cosy-chic!

By Marjorie Paquette / 5 septembre 2021 / 0 Comments

Anne-Charlotte Passera, maman de 2 enfants et de 2 poilus, aventurière dans l'âme. Architecte d'intérieur de formation, ayant fait sa thèse en créant une boîte de nuit écologique (si si c'est vrai), bien avant que l'écolo devienne tendance, elle partage maintenant son savoir-faire de maman 'responsable' sans trop se prendre au sérieux. Autrefois mère monoparentale, elle comprend très bien la difficulté que les mamans peuvent avoir autant sur le plan financier que dans leur rôle de parent. Même en couple, être parent peut être difficile, alors toute seule ça peut vite devenir l'enfer. Elle inspire d'autres maman au quotidien à sortir hors des sentiers battus grâce à ses découvertes d'activités, de produits utiles pour les enfants et même de voyage sur Carlotaswebblog et Le Snack Bar. Elle évite autant que possible de parler de tendances, préférant miser sur la durabilité. Créer des souvenirs avec des enfants à travers les voyages et activités est son mot d'ordre. Le faire de manière éco-responsable et à moindre coût est encore mieux!

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à l’infolettre. On promet de ne pas vous inonder de courriels!

Non, merci!

0