chats
Santé et bien-être

Histoires de chats!

Ma petite nièce est chez moi et je cherche, pour elle, des images de félins sur Google. Je lui montre des bébés couguars de la grosseur d’un chat, tachetés et ébouriffés. “Trop mignons!” s’exclame Adélie. Une page Web attire mon attention… C’est un organisme américain de protection des animaux. J’y apprends que, dans certains états comme la Floride, la possession de grands félins, comme le couguar, est permise. Les organismes doivent fréquemment reprendre des animaux rejetés par leurs propriétaires.

Saviez-vous qu’un grand félin peut manger 15 livres de viande fraîche par jour et lui constituer un habitat peut coûter jusqu’à 50 000 $, sans compter les soins vétérinaires… et les poursuites!

Effectivement, même s’ils sont cajolés depuis la naissance, ces animaux redeviennent bien souvent sauvages. Comme ils sont fortement territoriaux de nature, le risque d’attaque est bien réel. Le site Internet recommande plutôt, de façon humoristique, l’achat d’un chat… un mini-couguar de maison! En cette Journée internationale du chat, rendons hommage à nos petits félins!


Pas si indépendants qu’on pourrait le croire!

chat

De part sa nature indépendante, le chat subit de nombreux préjugés. On le dit hypocrite et malveillant. De nombreux contes anciens associent le chat à la sorcellerie et à la malédiction comme : le fameux chat noir!

J’en ai eu un pendant 11 ans. Son nom était Minuit et j’aime croire qu’il m’a porté chance.

En fait, les propriétaires de chat savent comment ce petit animal est beaucoup moins indépendant qu’il ne le laisse paraître. J’ai appris que les chats observent l’horaire de leurs compagnons humains et adaptent leurs habitudes, afin de les croiser sur leur territoire. Quand le chat est déjà dans la pièce lorsque vous y entrez, dites-vous qu’il a déjà planifié vous y rencontrer vers cette heure.

Étant de nature solitaire, on pourrait croire que les félins n’ont pas besoin de nous, comparativement au chien qui a le comportement d’un membre d’une meute. Pourtant, il n’est pas rare de voir un chat s’ennuyer de ses maîtres ou faire une dépression suite à la mort d’un compagnon. Même le chat le plus craintif deviendra proche de ses compagnons humains avec le temps.


Tranches de vie

Moune-Moune

Ma petite chatte Moune-Moune n’a jamais aimé se faire prendre et a toujours été sur ses gardes et craintive. Mais après 10 ans en sa compagnie, elle ne peut plus se passer de notre présence et nous fait même l’honneur d’accourir vers nous lorsqu’on l’appelle. Elle ferait n’importe quoi pour une caresse.

Lady

Mon amie Marie-Jo a eu une chatte appelée Lady. Certaines de mes amies en avaient peur : elle pouvait être assez menaçante envers les étrangers qui osaient étendre un matelas gonflable dans son territoire. Personne ne lui faisait confiance. C’était difficile de l’approcher et on ne pensait même pas à la prendre.

Marie-Jo a donné naissance à un petit garçon, lorsque Lady avait environ 6 ans. Son fils a appris à communiquer avec la féline, alors qu’elle l’a regardé grandir. Ce fut toute une surprise pour nous de voir, un jour, la petite chatte enrubannée et déposée dans un landau à poupée! Son garçon a fini par faire ce qu’il voulait avec elle.

Bijou

J’ai eu un autre chat assez spécial aussi. Son nom était Bijou. Même s’il n’aurait pas fait de mal à une mouche, il grognait de frustration quand un adulte voulait le tenir trop longtemps. Étrangement, les enfants invités pouvaient le trimbaler à gauche et à droite et il se laissait faire, tout bonnement. Il essayait de s’échapper après un certain temps, mais restait parfois auprès d’eux sur le divan du salon, malgré les bruits et les cris. Je pense qu’il était assez brillant pour savoir que les enfants sont des enfants et il faisait preuve de tolérance


Des compagnons si attachants

Les chats nous apportent beaucoup. Leur présence et leur ronronnement procure quelque chose de rassurant. Ils sont communicatifs et possèdent une personnalité unique. Chaque personne qui a possédé un ou plusieurs chats peut en témoigner. Ils mettent un sourire un visage instantanément et ne nous jugent pas! Nous sommes bien chanceux de pouvoir compter sur la présence de nos petits couguars dans le quotidien!


J’aimerais que vous partagiez votre plus belle histoire de chat. Ensemble, essayons d’abolir les préjugés et de les présenter comme les adorables compagnons qu’ils sont réellement.

Crédit photos : freepic.diller freepik.com

À ne pas manquer :
Vous pensez que le maquillage est superficiel? Ce texte vous fera changer d’idée.
Et si ton rouge à lèvres définissait ta personnalité…
Faites comme nous et pratiquez la micro-aventure : bonheur garanti!

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à l’infolettre. On promet de ne pas vous inonder de courriels!

Non, merci!

0