TDAH
Le Coin des Ados,  Santé et bien-être,  Trucs & astuces

Paresse ou pas? Vivre avec un TDAH

Durant toute mon enfance, on m’a toujours vue comme étant un peu paresseuse. Enfin, c’est ce qu’on me disait. Moi, j’appellerais pas ça de la paresse, mais plutôt une mauvaise gestion de mes priorités. Quand j’étais jeune, on m’a diagnostiquée un TDAH. Comme la moitié de ma famille a aussi reçu ce diagnostic, ce n’était donc pas inattendu. En grandissant, je me suis rendue compte d’un autre problème, qui, d’après moi, n’est pas assez adressé (à part des difficultés de concentration et d’hyperactivité). J’ai dû apprendre à changer mes habitudes et voici comment j’ai fait!


Doser son énergie et sa motivation

Avant, j’avais tendance à être sélective par rapport à l’endroit où je mettais mon énergie et lorsque j’aimais quelque chose, j’y allais à fond! Pour moi, c’était les comédies musicales, le théâtre et le chant.

Je trouvais ça étrange d’être autant fixée sur un truc, alors que les autres pouvaient faire tant de choses avec motivation.

Je me suis rendue compte que ce n’est pas parce que j’étais moins motivée, mais seulement parce que je dosais mal mon énergie et ma motivation. Je mettais toute ma concentration et mon temps dans des choses que j’aimais. Puis, je me rends compte en écrivant ça que… ben c’est plutôt logique ce que je dis. Mais on me disait que c’était de la paresse… Et toute ma vie j’y ai cru, jusqu’à tout récemment.

Gérer ses priorités

Dernièrement, j’ai dû apprendre à gérer mes priorités rapidement car j’étais tellement embarquée dans plein de projets artistiques que je me suis épuisée… tellement que j’en faisais de l’urticaire. Pour finir mon secondaire en un seul morceau, il a fallu que je gère mieux mon agenda. Et quand je dis gérer ce n’est pas de TOUT enlever mes projets et ce qui me rendait heureuse, mais seulement de garder les plus importants et en mettre de manière à ce que je puisse balancer ma scolarité avec mes loisirs.

Parce que oui, l’école c’est important, mais ce qui te rend heureux l’est aussi!

Pour ma part, aucune période d’amusement ne me rend moins motivée ou moins concentrée à l’école.


Mes astuces pour mieux s’organiser avec un TDAH

Au cours des dernières années, j’ai vu plusieurs spécialistes qui m’ont proposé un tas d’astuces et de façons pour m’organiser à l’école et à la maison. Ce qu’il faut savoir c’est qu’aucune d’elles ne sont magiques à 100 %. Il faut toujours y mettre un peu du sien. Bien sûr, certaines ne seront pas du tout adaptées à votre situation ou ne fonctionneront tout simplement pas.

Voici mes astuces préférées :

  1. Faire des listes : Essayez de tout regrouper en une même liste. Que ce soit les tâches à la maison ou bien le nombre d’activités que vous avez durant la semaine, notez en ordre de priorités tous les éléments de votre liste et cochez tous ceux qui sont réglés! Vous verrez que c’est très satisfaisant!
  2. Utilisez un agenda : Il existe plusieurs types d’agenda. Il y a celui en bon vieux papier, l’électronique, le tableau effaçable ou même juste une feuille de papier. Pour ma part, je fonctionne bien avec l’agenda électronique. Je vous invite à tous les essayer jusqu’à ce que l’un d’entre eux soit un match parfait! Ça vous permettra de voir si vous avez une semaine trop chargée et de vous concentrer sur vos priorités.
  3. Bonbon de motivation : Personne n’aime faire ses travaux… on s’entend là-dessus. Par contre, tout le monde aime les sucreries! Moi, quand je fais mes devoirs, je m’installe toujours avec un petit sac de jujubes. J’en prends un au début, pour me donner de la motivation, et à chaque fois que je finis un exercice, j’en reprends un autre! Je le laisse même fondre dans ma bouche pour le faire durer tout le long de l’exercice, afin que ce soit moins déplaisant.

Si toi aussi tu as un TDAH et que, tout comme moi, tu as de la difficulté à te gérer ou bien que tu te sens démotivé, tu peux m’envoyer toutes tes questions ou me demander des conseils. Je répondrai dans un prochain article de blogue, tout en gardant ton anonymat!

Un texte de Romane, 16 ans

Crédits photos : freepik.com et rawpixel

À ne pas manquer :
Bring it on : un rêve, une passion
Des activités de danse GRATUITES pour briser l’isolement
5 documentaires écolos à voir absolument sur Netflix

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à l’infolettre. On promet de ne pas vous inonder de courriels!

Non, merci!

0