journée de la malbouffe
Bouffe,  Santé et bien-être

Aujourd’hui, vous avez le droit de manger tout ce que vous voulez!

21 juillet : Journée mondiale de la malbouffe! Officiellement créer aux États-Unis afin de déculpabiliser la consommation de malbouffe, cette journée prend maintenant une tendance plus sensibilisante. On y met plutôt de l’avant les effets néfastes de la consommation de ce type de nourriture. Si les études sur la malbouffe sont claires et que l’on reconnaît que sa surconsommation peut augmenter les risques d’obésité et de maladies cardiovasculaires, on reconnaît aussi que sa consommation est bien agréable et satisfaisante.

Sans blague, les molécules de gras et de sucre sur nos papilles envoient de petits messages joyeux au cerveau. Alors, comment cette journée peut-elle nous aider à déculpabiliser?

malbouffe manger
Photo : Anna Sullivan, Unsplash

Une journée unique en son genre!

Le problème avec la malbouffe, c’est qu’il est facile d’en consommer trop. Ça goûte bon, c’est gras, c’est salé ou sucré et on salive instantanément juste à l’image d’un beigne ou d’un hamburger! Ajoutons à tout ça : un bas prix, un snack qui se cuisine rapidement et qui est facilement accessible et on obtient le produit idéal à consommer un peu trop souvent, s’en même vraiment le réaliser…

Tranche de vie

Quand j’étais jeune, ma mère achetait du pain aux raisins et à la cannelle une fois aux cent ans et je peux vous dire que c’était tout un événement quand elle l’ajoutait au panier d’épicerie! Maintenant, les seules fois où j’en mange, c’est quand je retourne la voir et ça rend l’aliment vraiment unique. Ça me rappelle un souvenir d’enfance. C’est un peu le même principe avec la malbouffe.

Si vous en mangez tout le temps, vous perdez le réel plaisir derrière et tombez dans les mauvaises habitudes. En cette journée spéciale, on veut vous faire déculpabiliser en rendant ces moments tout aussi uniques que cette journée.

malbouffe manger
Photo : amirali mirhashemian, Unsplash

Mes bonnes adresses restos

Pour créer un moment particulier, il est important de modifier nos vieilles habitudes et de se gâter. Sortez de votre routine, faites un roadtrip à Magog pour manger, sur le pouce, la pizza de la Pizzéria Johnny ou bien découvrir le Seasoned Dreams et leur menu de saison, entre amis.

Vous pouvez aussi prioriser les endroits comme Chez Victor (Québec) pour un bon hamburger, La Banquise (Montréal) pour une bonne poutine, ou encore, si vous avez la dent sucrée, DoughNats pour des beignes décadents!

En résumé, prenez cette Journée mondiale de la malbouffe pour déculpabiliser et pour profiter de la créativité et du talent de nos merveilleux restaurateurs! Aujourd’hui, vous avez le droit de manger tout ce que vous voulez!

Qui choisirez-vous pour profiter de cette journée avec vous?

Crédit photo principale : freepik.com

À ne pas manquer :
Les meilleurs alcools québécois pour concocter vos cocktails préférés!
On a testé pour vous les assaisonnements à tartare CRU
Expérience foodie : quand les sushis cognent maintenant à votre porte!

Julie Cliche

Technicienne en diététique dans un hôpital pour enfants, elle est passionnée par l’alimentation saine et biologique et suit les nouvelles tendances écoresponsables de près. Elle inspire les gens au quotidien à faire leur part pour la planète en partageant son mode de vie et ses découvertes minimalistes et Zéro Déchet à travers son blog « Le Carnet Éco » et en fera de même avec Le Snack Bar!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à l’infolettre. On promet de ne pas vous inonder de courriels!

Non, merci!

0