Crémy beigne
Achat local,  Bouffe

CRémy : LE spot parfait pour la Journée nationale du beigne!

Je tenais absolument à trouver un endroit local pour célébrer la Journée nationale du beigne qui aura lieu demain. Et quand j’ai demandé conseil à mon réseau, la réponse a été unanime; LE spot parfait c’était CRémy! C’est donc armée de ma carte de crédit et d’un estomac sans fond que j’ai commandé une douzaine de beignes afin de goûter pratiquement à toutes les saveurs. CRémy offrant 14 sortes… j’ai donc dû éliminer de mes choix deux saveurs (principalement parce que je n’apprécie habituellement pas les desserts à la lime et au citron). Voici mon expérience foodie de la semaine.


L’histoire derrière la pâtisserie

Crémy

Avant de jaser saveurs, je dois vous raconter un peu l’histoire de Rémy alias Le Roi des beignes! Il avait à peine 15 ans qu’il faisait déjà des sous via sa «junk de luxe», comme il l’appelle si bien. Pâtissier formé à l’École de haute pâtisserie de Pierre Hermé, il a su faire sa trace dans plusieurs établissements de renom, de Montréal à Tunis, en passant par Paris. Il a également été collaborateur dans de nombreuses émissions télévisées, notamment Signé M et Salut Bonjour. Je vous raconte tout ça, mais je ne le savais même pas avant de passer ma commande!


Des beignes tout droit sortis d’un rêve!

Tous frais, tous beaux! Ma dégustation s’est donc entamée par une bouchée de chacun, afin de m’assurer de tous les goûter 100 % frais!

Mon coup de cœur : la torsade à l’érable. Moelleuse à souhait, elle goûte comme les grands-pères dans le sirop que mon père faisait jadis! Je suis tombée en bas de ma chaise.

Tadam! Une boîte de rêve :

J’ai également aimé le beigne aux pistaches fourré à la cerise dont le mélange de texture est parfaitement balancé ainsi que le crème brûlée à l’érable. Comme je suis fana de crème brûlée, j’étais donc déjà vendue. Le cheesecake m’a rappelé les gâteaux au glaçage à base de fromage à la crème que j’apprécie habituellement et j’ai bien aimé la texture croquante des Oreos en glaçage sur le Red velvet.

Une 2e boîte décadente :

Les beignes gâteau aux carottes et pommes cannelle avaient tous les deux une texture similaire à un muffin, ce qui est moins dans mes cordes, mais qui aurait probablement ravi d’autres personnes. Finalement, les trous de beignes sont tout simplement parfaits pour combler un petit trou dans l’estomac (et un petit 1 $ manquant pour la livraison gratuite).

La 3e et dernière boîte succulente :

La livraison

Si, comme moi, vous comptez faire livrer à une adresse différente de celle associée à votre carte de crédit, je vous recommande de communiquer avec eux avant de passer votre commande car le système associe automatiquement votre adresse de facturation à l’emplacement de livraison. Ils sont conscients du problème, j’imagine donc que ce sera réglé très bientôt.

Scoop : Jusqu’au 7 juin, profitez de boîtes CRémy en MÉGA SPÉCIAL à 20 % de rabais, à l’occasion de la Journée nationale du beigne. C’est par ici.
Bonne dégustation!


Et vous, quel est votre beigne préféré?


Crédits photos : CRémy et freepic.diller

Claudine Gagnon

Intense! C’est le mot qu’un de mes ex avait utilisé pour me décrire et je le trouve tout à fait juste. Je vis ma vie avec intensité et je savoure chaque moment. Mes articles sont donc empreints de cette urgence de vivre! Je connais TOUS les spots restos de Montréal, et si je ne les connais pas encore, il faut me les faire découvrir dès que possible! Pour te parler un peu plus de moi : J’ai vendu du café et de la crème glacée dans un petit village de Tasmanie, j’ai fait des chambres d’hôtel au nord de l’Islande, j’ai donné de la formation en espagnol à des artisans quelque part entre La Paz et El Alto, en Bolivie, j’ai habité dans un motorisé en banlieue de Vancouver. Professionnellement parlant, j’ai été chargée de projet en architecture, cuisiniste, éducatrice et j’ai aussi co-fondé un organisme de loisirs. Des fois, j’ai l’impression d’avoir cent ans quand je décris mon expérience de vie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à l’infolettre. On promet de ne pas vous inonder de courriels!

Non, merci!