Achat local,  Tourisme

Voyagez à travers vos sens chez Camellia Sinensis

Le 16 juin dernier, la maison Camellia Sinensis présentait sa nouvelle boutique phare, située sur la rue Emery à Montréal. Pour l’occasion, elle nous a accueilli à bras ouverts! Après 2 années d’absence “en présentiel”, ce bar à thé/boutique en a profité pour faire peau neuve avec un design maintenant plus épuré et zen.

À moins d’être un fin connaisseur, lorsque l’on parle thé, on ne pense pas forcément à Camellia Sinensis en premier. Et pourtant…! Cette entreprise locale, reconnue en Amérique du Nord par les spécialistes de thé, est gérée par 4 grands passionnés. Lors de votre visite, vous aurez certainement l’occasion de rencontrer l’un des copropriétaires qui se fera un plaisir de vous raconter son histoire, tout en vous transmettant son engouement pour le thé.

Camellia Sinensis n’est pas simplement un endroit pour s’approvisionner. C’est, avant tout, un voyage sensoriel; un endroit agréable pour se donner le temps de décompresser et de vivre le moment présent autour d’une tasse de thé.

thé Camellia Sinensis
Crédit : Anne-Charlotte Passera

Un peu d’histoire

Camellia Sinensis c’est l’histoire de 4 hommes : Hugo Americi (fondateur), François Marchand, Jasmin Desharnais et Kevin Gascogne qui ont décidé, il y a plus de 20 ans, de se lier en affaires à travers leur passion commune pour le thé.

À travers leurs voyages, expériences et savoir-faire, ils sont devenus des critiques uniques de thé.

En 2018, ils ont d’ailleurs acheté leur propre terrain en Inde et se sont associés à 2 entrepreneurs locaux dans l’objectif de fabriquer leur propre thé. Suite à cette association, une microentreprise est née au sein même de leur entreprise. Tout ce qui a trait à la transformation du thé est autogéré par la fille d’un des copropriétaires sur place qui embauche 5 à 7 travailleuses, selon la saison. C’est assez surprenant et encourageant comme histoire, quand l’on connaît le statut des femmes dans la société en Inde.

Ces copropriétaires continuent de voyager à travers le monde pour rencontrer et découvrir de nouveaux cultivateurs, mais aussi des artisans pour confectionner certains de leurs produits.

À travers la boutique, ils ont su créer une expérience axée sur les sens, plus particulièrement sur le goût.


Le bar à thé Camellia Sinensis

Chez Camellia Sinensis, vous aurez accès à environ 200 thés, dont 25 terroirs (la spécialité) et 25 parfumés.

Bien que les plus gros vendeurs soient le Macha, le Sencha du Japon, le thé noir et les classiques comme l’Earl Grey et le Jasmin, vous ne pourrez pas les sélectionner simplement en vous basant sur une étiquette.

Crédit : Anne-Charlotte Passera

Vous remarquez que tous les contenants semblent flotter dans les airs et sont tous identiques les uns aux autres, sans aucune identification. Pour sélectionner votre thé, il faudra passer en revue la carte des thés. Classés par famille, vous y découvrirez leur provenance, leur altitude (qui a un effet sur le goût), le nom de leur producteur et leur coût. Bien sûr, un membre de l’équipe se fera un plaisir de vous accompagner pour choisir le meilleur produit pour vous. L’éducation est au centre de cette entreprise.

Les prix débutent à environ 8$ pour 50gr, mais peuvent varier considérablement selon le type. Par exemple, vous pourriez payer 11$ pour 10gr seulement, ce qui est le cas pour un thé jaune.

Un comptoir express vient s’ajouter, où sont proposés les produits les plus populaires, déjà emballés et prêts à emporter, notamment des tisanes faites au Québec. Un sachet coûte entre 8$ et 14$.


La boutique Camellia Sinensis

À travers une ambiance à la fois zen et dynamique, vous pourrez chiner du côté boutique. Les copropriétaires travaillent en étroite collaboration avec plusieurs potiers québécois qui confectionnent de magnifiques tasses et théières. Ils font aussi appel à des créateurs et artisans en Asie pour des éléments plus spécifiques au monde du thé.

Crédit : Anne-Charlotte Passera

Vous aurez beaucoup de plaisir à découvrir de nombreux produits de niche. Notamment, si vous êtes un adepte de Matcha, vous pourrez vous procurer un fouet à thé qui ressemble drôlement à un blaireau pour rasage. Il sert à donner une mousse au Matcha, qui est la manière de boire du thé à la Japonaise.

Je vous invite aussi à vous procurer un des livres, écrits par les copropriétaires, pour un regard plus approfondi sur les 4 grands producteurs de thé.

Les vitrines

Si vous êtes curieux, je vous donne rendez-vous à cette vitrine qui expose des objets confectionnés en utilisant une technique de fabrication plus profonde qui date de 1200-1300, en Chine. Chaque objet a une petite histoire, mais pour la connaître il vous faudra demander à un des guides!

Crédit : Anne-Charlotte Passera

Remarquez, par exemple, ce filtre fait à la main, parfaitement intégré à la théière.

Finalement, je termine avec la vitrine Pu Er. Pour ceux et celles qui ne le savaient pas (comme moi), Pu Er est une galette de thé. Oui, oui! Telle une bonne bouteille de vin, plus on la conserve longtemps, plus elle se bonifie. Au goût, ce type de thé a un côté plus terreux.

Saviez-vous qu’elle peut être consommée plus de 100 après fabrication et est principalement réservée aux fins connaisseurs? 

Pourquoi? En raison du prix! Une galette de 1910 peut coûter entre 500,000$ et 700,000$, sans blague! Chez Camellia Sinensis vous trouverez des galettes des années 70 jusqu’à maintenant.

Nouveauté à venir! – Grâce à son usine en Inde, Camellia Sinensis est en train de parfaire sa propre galette qui devrait voir le jour en 2023. Ce serait une première car les galettes sont uniquement concoctées en Chine actuellement. On a bien hâte d’y goûter!


Les dégustations & ateliers de thé

À partir du mois de septembre, les ateliers de thé vont reprendre en semaine et le dimanche matin. Une douzaine d’activités seront proposées avec des thématiques différentes, telles que l’introduction à l’univers du thé, le thé japonais et la cérémonie de thé.

L’atelier dure environ 1h30 et comprend une dégustation. Le coût varie entre 30$ et 50$ et chaque atelier peut accueillir jusqu’à 9 personnes. Le tout se déroule dans un espace chaleureux et invitant.

thé Camellia Sinensis
Crédit : Anne-Charlotte Passera

Camellia Sinensis propose, en tout temps, une dégustation de base de 2 thés. Le coût varie entre 5$ et 8$ et les enfants sont les bienvenus!

Lors de notre passage, nous avons goûté au Matcha froid, qui a un aspect velouté et qui est préparé avec un peu d’eau et du lait d’avoine. Ensuite, nous avons opté pour la dégustation du thé vert. L’un en provenance de Chine et l’autre du Japon.

Il y a tout un processus à respecter pour ce genre de dégustation, mais je ne vous en dis pas plus. Je vous laisse le découvrir sur place!

Adresse : 351 rue Emery, Montréal.
camellia-sinensis.com

Merci de nous avoir partagé une partie de votre univers autour d’une bonne tasse de thé!

[invitation média]

À LIRE AUSSI : Ma bulle de lecture : propager le plaisir de lire tout en favorisant l’achat local

Anne-Charlotte Passera, maman de 2 enfants et de 2 poilus, aventurière dans l'âme. Architecte d'intérieur de formation, ayant fait sa thèse en créant une boîte de nuit écologique (si si c'est vrai), bien avant que l'écolo devienne tendance, elle partage maintenant son savoir-faire de maman 'responsable' sans trop se prendre au sérieux. Autrefois mère monoparentale, elle comprend très bien la difficulté que les mamans peuvent avoir autant sur le plan financier que dans leur rôle de parent. Même en couple, être parent peut être difficile, alors toute seule ça peut vite devenir l'enfer. Elle inspire d'autres maman au quotidien à sortir hors des sentiers battus grâce à ses découvertes d'activités, de produits utiles pour les enfants et même de voyage sur Carlotaswebblog et Le Snack Bar. Elle évite autant que possible de parler de tendances, préférant miser sur la durabilité. Créer des souvenirs avec des enfants à travers les voyages et activités est son mot d'ordre. Le faire de manière éco-responsable et à moindre coût est encore mieux!

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à l’infolettre. On promet de ne pas vous inonder de courriels!

Non, merci!

0